La Conquête des Polders
Domages du Couesnon dans le marais de Dol

Compte rendu du Syndicat des digues et Marais,

durant le 19 eme siècle

      Ces terres d' origine marine, constituées de sédiments appelés tangue, ont depuis le 10ème siècle fait l' objet de convoitise de la part de la population locale. De nombreuses tentatives d'assèchement furent entreprises dès 1577, toutes vouées à l' échec. La dernière en 1856, mise en oeuvre par la Société Mosselman et Donon, qui devient la Compagnie des Polders de l' Ouest, connut une fin plus favorable. La concession fut signée le 21 juillet 1856 pour 99 ans par l' Empereur Napoléon III.

      La Compagnie des Polders de l' Ouest dut construire de nombreux corps de ferme. Et surtout pourvoir à l' adduction d' eau : pour ceci trois réservoirs alimentent les fermes à l' aide d' un réseau de 15 km de tuyaux de fonte. Le grand réservoir contenant 10 000 m3 d' eau est situé à 30 m au dessus des polders. Dans cette conquête s' illustrent deux agriculteurs : le Comte Charles Doynel de Quincey et son successeur Mr Julien Touzard (1831-1915) dont la Ferme des Quatre-Salines s' étendait sur 400 hectares. Au delà de la dernière digue s' étendent les herbus où paissent les fameux moutons de prés-salés. Cet admirable paysage peut encore subir les assauts de la mer ; la dernière grande inondation remonte au 28 février 1869.